注册 登录  
 加关注
   显示下一条  |  关闭
温馨提示!由于新浪微博认证机制调整,您的新浪微博帐号绑定已过期,请重新绑定!立即重新绑定新浪微博》  |  关闭

Puzzle

I Hate Music

 
 
 

日志

 
 

Isabelle Olivier - Island #41  

2016-03-12 05:33:23|  分类: Jazz |  标签: |举报 |字号 订阅

  下载LOFTER 我的照片书  |
Isabelle Olivier - Island 41 - neurosis01 - Puzzle
Artist: Isabelle Olivier  
Album: Island #41
Genre: Modern Creative, Contemporary Jazz
Label: Nocturne
Recording: 2004
Quality: FLAC
Size: 217 MB


Quand on pense aux instruments de jazz, au premier abord, la Harpe ne vient pas forcément dans le peloton de tête. De fait, les harpistes ne sont pas légion à se réclamer du jazz et de la musique improvisée. On pense évidemment à Alice Coltrane, même si c'est plus en tant qu'organiste que celle-ci a été célébrée ou encore Dorothy Ashby. Il y a également Hélène Breschand, dans un registre plus confidentiel, qui reste l'une des plus grande improvisatrice à cet instrument... Et il y a Isabelle Olivier, une remarquable soliste qui a, ne le cachons pas, les suffrages de ces pages par sa sonorité, son implication, et l'approche de son instrument. Le fait qu'elle soit co-signatrice de la musique de l'un de mes films favoris "Les glaneurs et la glaneuse" de Varda y est certainement pour beaucoup...
Il y a quelques mois, j'ai eu le plaisir de chroniquer pour Citizen Jazz son dernier album, "My Foolish Harp", où elle multipliait les duos avec d'autres improvisateurs, pour un résultat plein d'émotion et de rencontre, d'une rare finesse. Si Olivier donne beaucoup de sa musique dans l'échange, l'exercice solitaire, à peine accompagnée par les ordinateurs d'Olivier Sens est une magnifique fa?on d'entrer dans son univers, et surtout de percevoir la largeur de la palette d'expression de ce fantastique instrument.
En 2005, Isabelle Olivier a sorti Island #41 qui est un exercice solo passionnant. Elle emmène son instrument dans des paysages changeants, dans des Micronésie musicales où la carte n'est pas de mise puisqu'ils ne sont guère cartographiés, qu'il peuvent embrasser le chant des baleines ("baleines", ?a tombe bien) comme visiter les rives de l'Asie ("Alhambra"). Tout ceci est toujours organique et charnel, pas au sens compassé de la Harpe classique, mais au contraire au sens du musicien qui fait absolument corps avec son instrument et en recherche toutes les ressources.
La Harpe diatonique, héritière de l'un des plus vieux instrument du monde, que l'on retrouve sous différente forme partout dans le monde de la Kora mandingue au Koto japonais est un formidable outil d'improvisation. Isabelle Olivier peut heurter le bois, frapper ses cordes, grèneler de pizzicati délicats, frotter le métal, altérer le son en "préparant" sa harpe ou la boucler au sampler, le registre est toujours différent, évocateur, onirique et poétique.
Il y a deux temps forts dans Island #41, qui ne connait pas de temps faibles. D'abord tout ces moments où l'altération du son et l'interprétation D'Isabelle Olivier font voyager sa harpe du c?té du Koto où de la guitare classique. Il y a enfin cette interprétation très personnelle du "Donna Lee" de Parker, devenu un peu cabossé et totalement réjouissant. Island #41 est un disque personnel, fruit de l'inventivité d'un grand instrumentiste.

Isabelle Olivier - harp
Olivier Sens - laptop computer

01. Motians (4:19)
02. La Vie (2:50)
03. Island #41 (4:27)
04. Everything Happens to Me (2:32)
05. Rettriger (2:09)
06. Baleines (1:46)
07. Ocean Blues (2:55)
08. Sonic Boom (3:02)
09. Alhambra (4:03)
10. Interlune (1:10)
11. Donna Lee (5:10)
12. Nocturne (1:51)
13. Fiction (4:29)
14. Travel Vibes (2:56)
15. Body Board (5:41)
======
Download:
Baidu
Bigfile

  评论这张
 
阅读(123)| 评论(0)
推荐 转载

历史上的今天

在LOFTER的更多文章

评论

<#--最新日志,群博日志--> <#--推荐日志--> <#--引用记录--> <#--博主推荐--> <#--随机阅读--> <#--首页推荐--> <#--历史上的今天--> <#--被推荐日志--> <#--上一篇,下一篇--> <#-- 热度 --> <#-- 网易新闻广告 --> <#--右边模块结构--> <#--评论模块结构--> <#--引用模块结构--> <#--博主发起的投票-->
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

页脚

网易公司版权所有 ©1997-2017